bienvenue


MUSEE DE L'HISTOIRE MILITAIRE DE LYON ET DE SA REGION

Le MUSEE d'HISTOIRE MILITAIRE de LYON et de sa REGION est un musée privé, situé quartier général Frère, créé et développé par une association de bénévoles historiens et spécialistes. La présentation des uniformes, armes, objets et documents illustre un parcours culturel chronologique de l'histoire militaire de Lyon et de sa région, des Gaulois à nos jours. Le musée souhaite ainsi remettre en mémoire cet aspect de notre histoire régionale, largement méconnue et oubliée.

Le Musée comprend un CENTRE de DOCUMENTATION et RECHERCHE MILITAIRE (CDRM) chargé de gérer et classer notre fonds dâ€â„¢archives, documents et photos et de le mettre à disposition des chercheurs et amateurs de tous niveaux.

Ce SITE INTERNET, régulièrement enrichi, vise d'abord à faire connaître le musée et ses activités (visites, expositions, publications, partenaires...). Il participe à son parcours culturel par la mise en ligne d'articles documentés, répartis en 17 rubriques, concernant notre région et portant sur des évènements, des lieux ou des personnages historiques et militaires, méritant d'être mieux connus.

La GARNISON de LYON en 1910

Vendredi 5 août 2016 // 9 : La III° REPUBLIQUE

La GARNISON de LYON et SATHONAY en 1910
En 1910 le gouverneur militaire de Lyon, commandant de la XIV° région militaire et le XIV° corps d’Armée (CA) est le général Virgile Robert. Il est encore logé à l’hôtel Varissan rue Boissac près de la place Bellecour. Infanterie
Deux régiments d’infanterie (RI) du XIV° CA et traditionnels de Lyon sont présents :
le 99° RI est au fort Lamotte avec un bataillon détaché à Vienne.
le 22° RI est au camp de Sathonay avec un bataillon détaché à Bourgoin. (...)

Lire la suite »

L’HÔTEL DU GOUVERNEUR

Samedi 2 juillet 2016 // 16 : FORTS, FORTIFICATIONS, GARNISONS, CASERNES et CAMPS MILITAIRES

L’HÔTEL DU GOUVERNEUR MILITAIRE DE LYON
En mai 1804 l’état impérial cède gratuitement à la ville de Lyon le "claustral des Dames de la Déserte" (emplacement de la place Sathonay) et en échange la ville s’engage à loger la plus haute autorité militaire de la place. Le commandant militaire de la division de Lyon y sera logé de 1804 à 1812, puis il résidera place Bellecour en 1812-1821 et enfin à l’hôtel Varissan.
L’HÔTEL VARISSAN AVANT 1914
Cet hôtel particulier se situait près de la place Bellecour, à (...)

Lire la suite »

Les CASERNES de LYON

Lundi 13 juin 2016 // 16 : FORTS, FORTIFICATIONS, GARNISONS, CASERNES et CAMPS MILITAIRES

HISTOIRE des CASERNES et ÉTABLISSEMENTS MILITAIRES de LYON
Au XVIII° siècle, les soldats logent pour l’essentiel chez l’habitant. À Lyon à la veille de la Révolution, il n’y a que 2 casernes : l’ancien Grenier d’Abondance devenu caserne de Serin sur la Saône qui loge les compagnies de suisses et un bâtiment à la Guillotière au débouché du pont pour la compagnie franche de Lyon. De 1789 à 1830
Pendant (...)

Lire la suite »

Les ACTUALITES du MUSEE

Mercredi 1er juin 2016 // ACCUEIL et COMMUNICATION du MUSEE

Les ACTUALITÉS du MUSÉE
21 JUILLET 2016 FERMETURE D’ÉTÉ - RÉOUVERTURE le MERCREDI 31 AOÛT
17JUIN 2016
L’assemblée générale de l’association des Amis du Musée Militaire s’est tenue le jeudi 16 juin 2016 dans les salons du Cercle de Garnison de Lyon, quartier Général Frère. La réunion a été conduite par le colonel Lafaye président de l’association, avec l’intervention de Daniel Neyrourère trésorier. (...)

Lire la suite »

Le FORT SAINT-JEAN de LYON

Mercredi 11 mai 2016 // 16 : FORTS, FORTIFICATIONS, GARNISONS, CASERNES et CAMPS MILITAIRES

Le FORT SAINT-JEAN de la CROIX-ROUSSE À LYON
Le Fort Saint-Jean est situé à l’ouest de la Croix-Rousse sur un éperon rocheux dominant la Saône. La masse de ses pierres calcaires fait corps avec l’énorme rocher de schiste. Une tour avait été édifiée au moyen-âge sur ce site stratégique. De LOUIS XII À la RÉVOLUTION
Lors de la construction de l’enceinte de la Croix-Rousse sur les ordres de Louis XII à (...)

Lire la suite »

Le CAMP ANGLAIS de SAINT-GERMAIN-AU-MONT-D’OR

Mercredi 9 mars 2016 // 10 : La GRANDE GUERRE 1914-1918

Le CAMP BRITANNIQUE N° 2 de ST-GERMAIN-AU-MONT-D’OR 1917-1919
Pourquoi un camp britannique en région lyonnaise ?
Pendant la Grande Guerre les britanniques combattent sur le front nord aux côtés des français. Pour renforcer leur corps expéditionnaire, ils vont faire venir en France de plus en plus d’unités en provenance de l’Empire Britannique : australiens, néo-zélandais, indiens et népalais (...)

Lire la suite »

Le 10° CUIRASSIERS de la PART-DIEU

Lundi 7 mars 2016 // 15 : Les INSTITUTIONS MILITAIRES

Le 10° RÉGIMENT de CUIRASSIERS de la PART-DIEU
Créé en 1667 sous le nom de "Royal-Cravattes", le régiment se distingue avant la Révolution sur les champs de bataille de Turckheim (1675), Namur, Steinkerque (1692), Neerwinden (1693), Audenarde, Malplaquet (1709), Denain (1712), Fontenoy (1745), Ettingen...
Il devient le 10° régiment de cavalerie en 1791 et se bat à Valmy (1792) et Fleurus (1794). (...)

Lire la suite »

La GARNISON de MONTELIMAR

Mardi 9 février 2016 // 16 : FORTS, FORTIFICATIONS, GARNISONS, CASERNES et CAMPS MILITAIRES

La GARNISON MILITAIRE de MONTÉLIMAR
Une BRÈVE HISTOIRE de MONTÉLIMAR
Du 10° au 13° siècle Monteil est un fief de la maison seigneuriale des Adhémar, dont le nom va s’associer à celui de leur possession (Monteil - Adhémar devient Montélimar). Ils font construire le château principal et la tour de Narbonne. Au 14° siècle le château principal devient propriété du pape. Montélimar ne sera incorporée (...)

Lire la suite »